Henri Manguin, le peintre « voluptueux »

« Peintre voluptueux », l’expression est de Guillaume Apollinaire.
Parmi les créateurs du fauvisme, Manguin n’a pas cessé de peindre le bonheur, des paysages ensoleillés, souvent méditerranéens, avec une utilisation toujours éclatante des couleurs. La douceur de vivre, des nus joyeux ou nonchalants, la beauté de la nature, un immense talent au service de l’optimisme.
Quelques-uns de ses tableaux ici : 
http://monoeil.blog/index.php/henri-manguin/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *