Continuons de flirter courageusement

La tribune d’Abnousse Shalmani publiée hier dans le monde, et signée, entre autres(*), par Catherine Deneuve, a provoqué d’incroyables réactions, d’une violence inouïe. Le titre, « nous défendons la liberté d’importuner » est certes provocateur, mais à l’évidence, beaucoup, et pas seulement des féministes sans nuance, se sont arrêtés au titre, sans prendre la peine d’en décrypter…

Lire la suite