Edgar Morin

Edgar Morin, admirable centenaire

  • Post category:Blog / Idées non fixes
  • Temps de lecture :3 min de lecture

Sociologue majeur, philosophe, humaniste : Edgar Morin fête ses 100 ans en ce 8 juillet. 
Engagé dans la résistance en 1942 au côté des communistes auprès desquels il fit ses premiers pas dans l’élaboration de sa pensée politique. Celle-ci évolua rapidement au point de prendre ses distances dès la libération, puis d’être exclu du parti au début des années 50. Considérant que ses trois disciplines de prédilection, sociologie, philosophie et histoire sont étroitement liées, il fut le créateur du concept de « pensée complexe », né de ce qu’il appelait la transdisciplinarité. 
D’origine juive mais hostile à la colonisation et à la répression de la police israélienne envers les palestiniens, sa culture humaniste et universaliste l’a constamment amené à se soucier du destin de l’humanité. Edgar Morin s’est aussi très tôt intéressé aux questions environnementales et sa prise de conscience de l’urgence climatique remonte aux années 70, et à un voyage en Californie qu’il raconte dans La Terre au carré publié il y a 3 ans. 
Même si je ne partage pas totalement sa critique du système libéral, on ne peut qu’être d’accord avec lui quand il réclame inlassablement une convergence politique, sociale, économique et écologique. La pensée complexe, encore…
Il faut le voir et l’écouter dans les médias qu’il a beaucoup fréquentés à l’occasion de cet anniversaire : ce centenaire est toujours très impressionnant par sa posture tonique, sa mémoire qui semble intacte et son agilité intellectuelle encore enviable ! Monsieur Morin n’a pas fini de penser notre monde… 

Voici pour le plaisir quelques lignes de son dernier livre : Leçons d’un siècle de vie – « Bien que je n’aie subi que très peu d’offenses personnelles dans ma jeunesse, j’ai enduré l’antisémitisme extrêmement violent de la presse de droite, puis celui de Vichy, sans que cela remette en cause intérieurement mon identité française de plus en plus liée à la tradition humaniste allant de Montaigne à Hugo. »

Marc T.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.