Max Liebermann, né et mort à Berlin (1847/1935)

Autoportrait
Une heure de temps libre à l’orphelinat d’Amsterdam
Le jardin du peintre