Photo de Guillaume Meurice

Micro coupé pour Meurice

Une fois n’est pas coutume, je reproduis ici une chronique de Tristane Banon pour Franc-Tireur, car je partage totalement son point de vue quant à la mise à l’écart de Guillaume Meurice par Radio France.

Le lien vers l’article est rappelé en bas de page.

“ L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice est mis à pied. Une décision qui ne vient pas de la station, mais du groupe Radio France.

Que l’humoriste risque un licenciement pour avoir répété une blague est en réalité aussi gênant que sa présence sur cette grille depuis la rentrée. Le 29 octobre 2023, lorsqu’il a comparé Benyamin Netanyahou à “une sorte de nazi sans prépuce”, sa blague, mauvaise, n’était pas antisémite. Les tribunaux n’en diront rien d’autre en confirmant qu’elle relève de sa liberté d’expression, et c’est très bien ainsi.

Car ce qui pose problème chez Guillaume Meurice, ce n’est pas la plaisanterie qui moque un chef d’État extrémiste, mais l’addition de railleries monomaniaques sur les juifs. Quand Charlie Hebdo tape sur tout le monde, Meurice, lui, s’acharne. Et si l’humour anticapitaliste-antisioniste à tendance douteuse a le droit de cité, ça n’est pas au service public à l’aider à se répandre. Quant à la liberté d’expression, elle n’interdit pas la critique, ça s’appelle le débat. Et comme personne n’est propriétaire du micro du contribuable, il n’aurait pas été choquant que Guillaume Meurice ne retrouve pas sa chronique à la rentrée. Il est en revanche absurde de le sanctionner en cours de saison pour avoir redit cette plaisanterie vaseuse. Que Meurice finisse convoqué par la police en novembre pour une blague est une honte. Qu’il soit sacqué pour l’avoir repétée, tandis que ces plaintes sont classées, est inadmissible. 

Répondre à sa provocation en lui infligeant une mise à pied de rattrapage, espérant ainsi gommer une erreur de casting, revient à faire de la “maison ronde” un censeur, et Meurice, un martyr de la liberté d’expression. Son public est en feu. Et l’on sait, depuis Siné et Dieudonné, où cela peut mener.” 

https://digital.franc-tireur.fr/share/article/382d13c6-19b3-4871-90b0-486fe39c7913/d5d74330-c973-4309-a296-de24d1008fad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.